Présentation

L'hôpital a vocation à recueillir, soigner et réhabiliter des animaux sauvages en détresse pour les relâcher dans le milieu naturel dans un souci de sauvegarde des espèces. Pour conserver l'instinct sauvage des espèces et leur permettre un bon rétablissement, l'accès à l'HFS n'est pas autorisé au public. Le travail en contact direct avec les animaux est aussi restreint au minimum afin de limiter leur stress.

  • Le projet

    Jusqu’en 2008, dans la région du Languedoc-Roussillon, aucune prise en charge de qualité de la faune sauvage n’existait. A la question “Animal sauvage trouvé en difficulté, que faire ? Qui appeler ?”, pas de réponse convenable. L’association Goupil Connexion s’est donc engagée sur cette voie passionnante avec deux évidences stimulantes : Si ce n’est pas nous, qui le fera ? Si ce n’est pas maintenant, quand ? La décision de créer l’Hôpital Faune Sauvage Garrigues – Cévennes (HFS) est ainsi prise en 2008. Situé à Laroque en Nord Hérault, il a vocation à recueillir, soigner et réhabiliter des animaux sauvages (...)

  • La réglementation

    La faune sauvage n’appartient à personne et nul ne peut la détenir en captivité sans autorisation. La détention de tous les animaux sauvages (du moineau à l’aigle royal, du hérisson au chevreuil et de la couleuvre de Montpellier à la cistude d’Europe) est régie par le Code de l’environnement. L’activité des centres de sauvegarde est réglementée par l’arrêté ministériel du 11 septembre 1992. Cet arrêté fixe les règles générales de fonctionnement et les caractéristiques des installations de ces établissements qui sont les seuls habilités à héberger, soigner, et entretenir les animaux blessés de la faune sauvage, (...)

  • Les structures d’accueil

    Pour accomplir les missions qui lui sont confiées, l’HFS dispose d’équipements et de structures adaptés (conformément à la réglementation) sur deux sites différents : le site principal de Laroque (bureau, infirmerie et volières de rééducations au vol) et la clinique vétérinaire de Ganges (plateau technique du cabinet vétérinaire et volières). Le site principal de LaroqueUn hôpital, qui comprend : un bureau d’accueil/salle de réunions, une infirmerie équipée pour l’accueil et les soins des animaux diurnes, une petite pièce au « calme » pour les animaux nocturnes, un sous-sol réservé au stockage des réserves (...)

  • L’équipe

    L’équipe permanente est composée d’un salarié (depuis le printemps 2015), de 2 à 4 jeunes en service civique présents toute l’année (depuis 2012) et de bénévoles très actifs. Pour procurer à la faune sauvage des soins de qualité, l’équipe est conduite par Marie-Pierre Puech, vétérinaire de l’HFS et de Ganges.